• Maéva Cortez

Crypto-monnaies : la fiscalité des actifs numériques


Le gouvernement a précisé jeudi dernier par décret la fiscalité applicable à la cession d’actifs numériques (notamment les crypto-monnaies) et les obligations déclaratives. Décret n°2019-656 du 27.06.2019


Deux éléments à retenir : les plus-values sont taxées à 30% (12,8% d’impôt sur les revenus + 17,2% de prélèvements sociaux). Pas de taxation si le prix de cession est inférieur à 305€.

  • pensez à déclarer dans votre déclaration d’impôt sur les revenus les comptes d’actifs numériques que vous avez ouverts dans des établissements à l’étranger. Sinon : amende à la clé qui varie en fonction des montants détenus et de la gravité des faits.

Les crypto-monnaies, faut-il suivre le mouvement ? La boule de cristal n’existe pas. Certains pourront prêter le pour d’autres le contre. Une comparaison intéressante pour maîtriser son enthousiasme : la capitalisation boursière des crypto-monnaies (toutes crypto-monnaies confondues, pas seulement le fameux bitcoin) atteint aujourd’hui un peu plus de 300 milliards de dollars américain. Si on compare ce chiffre aux capitalisations boursières des entreprises américaines, les crypto-monnaies ne seraient pas contenues dans le top 10. Un engouement, oui, un phénomène inédit, peut-être, des montants qui nous dépassent ? pas encore ! PATRIMONIL est à même de vous accompagner sur des investissements diversifiants !